L’Islande est le pays où on lit le plus: Reykjavik, élue "Ville de littérature"

L’UNESCO a désigné au mois d’août Reykjavik, la capitale de l’Islande, comme "Ville de littérature" 2012. En effet, cette ville détient le record mondial du nombre de livres lus et écrits par an et par habitant !

Islande, Reykjavik – crédit photo : http://bit.ly/Ruaq7s

Selon l’association des écrivains islandais, le pays compterait plus de 400 auteurs, 40 maisons d’édition… pour seulement 320 000 habitants ! Or, en 2011, 757 livres ont été publiés, parallèlement à des ventes exceptionnelles dans le pays mais aussi dans le monde entier grâce aux traductions de qualité (notamment celles de Régis Boyer).

Le rapport extraordinaire qu’entretient l’Islande avec la littérature ne date pas d’hier ! Depuis la colonisation jusqu’au XIVe siècle, l’Islande est le bastion de la poésie eddique (pour ses Eddas poétiques, en prose, minora), de la poésie scaldique (Scalde) et des Sagas Islandaises (royales, miniatures, légendaires, de chevaliers, de saints, antiques, etc.). Plus proches de nous, des genres littéraires ont été abondamment nourris par les auteurs islandais : de nombreux auteurs contemporains de romans, nouvelles, contes, pièces de théâtre, littérature jeunesse, poésies, ouvrages de civilisations et romans policiers (polars) sont reconnus dans le monde entier.

Arnaldur Indriðason – crédit photo : http://bit.ly/S1qPmh

La littérature insulaire s’exporte donc de plus en plus. Arnaldur Indriðason est en tête de gondole dans toutes les librairies. Suivi de près par Arni Thorarinsson pour ses romans noirs. On pense aussi à Sjon, Einar Mar Gudmundsson ou Gudrun Eva Minerv udottir… Tous ces noms imprononçables n’en finissent pas de remplir nos étagères et autres bibliothèques et s’ajoutent à d’autres noms plus anciens et pourtant toujours aussi présents : Halldór Laxness évidemment (prix Nobel de littérature en 1955), Gunnar Gunnarsson, Steinunn Sigurðardóttir ou encore Thor Vilhjálmsson…
Souhaitons encore une longue vie à la littérature islandaise !

About these ads

Une réflexion sur “L’Islande est le pays où on lit le plus: Reykjavik, élue "Ville de littérature"

  1. Ping : Un grand bravo à Reykjavik (Islande) élue “Ville de littérature 2012"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s