Loire-Atlantique et Morbihan : quand l’appel du Sud de la Bretagne se fait entendre !

Cette semaine, direction la Loire-Atlantique ! Lors de ce circuit en pension complète, je m’amuse à rêver de vacances dignes de celles de Monsieur Hulot sur la plage Saint-Marc, de découvertes au cœur de l’Histoire sur les Chantiers de l’Atlantique à St Nazaire, de fraîcheur iodée, de dégustations de produits du terroir et de ballades dans les marais salants de Guérande

La presqu’île guérandaise m’attire pour ses marais salants, ses villages de paludiers, sa fameuse cité médiévale et toutes ses autres curiosités… Plus loin, je découvre le Parc Naturel Régional de Brière, toujours avec ses marais, son village typique Kerhinet, ses maisons curieuses à toits de chaume. Je me laisse à rêver de promenades en calèches en fin de journée… avant de tomber amoureuse de la Côte d’Amour avec ses sublimes plages et stations balnéaires réputées, au fin sable blanc : bercée par mes souvenirs, je retrouve la magie de La Baule, Pornichet, Le Pouliguen, Le Croisic ou La Turballe…

La Baule – crédit photo : http://bit.ly/N5znQl

Retour dans les terres avec la visite de Nantes, sa vieille ville, son célèbre Château des Ducs de Bretagne et sa cathédrale. Sur la route des vins nantais, je déguste aussi (avec modération) des cépages délicieux de vins de Loire et de Muscadet, relevant le goût savoureux de mes huitres fraiches. C’est alors le moment d’une douce croisière sur l’Erdre, m’entraînant vers la Côte de Jade bien connue pour ses plages propices à la farniente : Pornic, St-Gildas et Saint-Brévin-les-Pins. Sans oublier un coup d’œil extraordinaire au pont suspendu de Saint-Nazaire haut de 68m et long de 3356m (1975).

Château de Nantes

D’autres émotions m’attendent sur l’île de Noirmoutier lorsque je découvre son abbatiale St Philibert, le Port de l’Herbaudière ou le Passage du Gois… L’île d’Yeu m’attire aussi avec son église de Saint-Sauveur, sa citadelle, son Vieux-Château, son petit port de pêche de La Meule, la pointe du But et bien évidemment son emblématique phare. Belle-Île en Mer (Morbihan, Bretagne Sud) me subjugue par la beauté de son site, sa citadelle Vauban au Palais, les Aiguilles de Port-Coton, le port de Sauzon, le phare de Goulphar, les sublimes sentiers côtiers et les plages, surtout la plus grande, la plage de Donnant.

Château de l’île d’Yeu – crédit photo : http://bit.ly/N6iZ5s

A La Gacilly, je suis au pays des fleurs : je prends plaisir à découvrir son petit village médiéval, son Végétarium, le site d’Yves Rocher et son jardin botanique… Puis je reprends la route afin de rejoindre Vannes, au cœur du Golfe de Morbihan, ainsi que l’Île aux Moines, Carnac et ses menhirs, Sainte-Anne d’Auray et la superbe Presqu’île de Quiberon

Une réflexion sur “Loire-Atlantique et Morbihan : quand l’appel du Sud de la Bretagne se fait entendre !

  1. Pingback: Vendée : escale à l’île d’Yeu | Welcome to Europa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s