Voyage en Ecosse dans les Highlands : sur les traces du monstre du Loch Ness (Inverness, Fort Augustus)

Peut-être avez-vous (comme moi) toujours été intrigué par cette étrange histoire du monstre du Loch Ness ? Petite, très vite je suis tombée sous le charme de cette curieuse légende qui trouve évidemment son origine en Ecosse. Le lac de Loch Ness est situé dans la région des Highlands, au sud-ouest de la ville d’Inverness et au nord-est de Fort Augustus. Par sa surface de 56,4 km², ce lac est le deuxième plus grand d’Ecosse après Loch Lomond (à ne pas confondre avec la fameuse marque de whisky du Capitaine Haddock !).

Loch Ness, Urquhart Castle – crédit photo : http://bit.ly/MjCGYt

Aujourd’hui, ce lac est un véritable réservoir en énergie renouvelable puisque des turbines et des pompes permettent d’utiliser ses eaux afin de produire de l’électricité. Si vous visitez cette région, vous n’hésiterez pas une seule seconde avant de visiter le Château d’Urquhart sur la rive nord. Quant à Nessie (le surnom affectueux donné au monstre aquatique par les habitants de la région), vous pourrez tenter de l’apercevoir sur le lac mais aussi au sein du petit musée qui lui est consacré, à Drumnadrochit

Château d’Urquhart – crédit photo : http://bit.ly/LxGEx6

Mais quelle est l’histoire du monstre du Loch Ness ?

Notre cher Nessie s’apparenterait à une sorte de serpent de mer ou à un plésiosaure (grand vertébré diapside aquatique, sorte d’animal préhistorique). Sa taille ? Environ 10m de long, avec 12 bosses de 30cm chacune ! Difficile à croire n’est-ce pas ? La légende du monstre du Loch Ness trouve son origine en 565 dans les Chroniques d’un moine irlandais du nom de Saint Columba qui aurait enterré un homme mordu par un « Niseag » (Nessie en celte), dont on retrouve de nouvelles traces au XVIe siècle puis surtout au XIXe, période à laquelle les témoignages se multiplient. Dans les années 1930, le monstre trouve une nouvelle importance aux yeux des habitants grâce à la construction d’une route le long du lac, favorisant les visions et les racontars. 2007 signe le retour des rumeurs par l’intermédiaire d’une vidéo d’assez haute qualité… mais il n’existe à ce jour aucun élément scientifique permettant de prouver l’existence de « Nessie »!

Nessie, le monstre du Loch Ness – crédit photo : http://bit.ly/OFynmj

2 réflexions sur “Voyage en Ecosse dans les Highlands : sur les traces du monstre du Loch Ness (Inverness, Fort Augustus)

  1. Pingback: JO 2012 : la flamme olympique à Stonehenge en Angleterre, Loch Ness en Ecosse et en Irlande | Welcome to Europa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s