Voyage en Ecosse, au pays de Rebelle, l’héroïne Pixar

Préparez-vous à un voyage sans précédent en Ecosse à partir du mercredi 1er août 2012, jour de la sortie sur nos grands écrans de Rebelle (Brave), la dernière héroïne née des studios Disney Pixar ! Réalisé par Mark Andrews (John Carter) et Brenda Chapman (Le Prince d’Egypte), Rebelle nous entraîne sur les terres mythiques et ancestrales d’Ecosse, où les contes et les histoires merveilleuses se transmettent de génération en génération depuis la nuit des temps.

Au cœur de ce royaume, la fille du Roi Fergus et de la Reine Elinor, Merida, est une jeune femme impétueuse à la chevelure rousse flamboyante, qui manie l’arc comme personne. Garçon manqué épris de liberté, Merida se plait à rêver d’un avenir différent de celui auquel elle doit se préparer. Ses choix et ses décisions, forcément contraires à ceux de ses parents, vont l’entraîner dans de nombreuses aventures toutes plus dangereuses les unes que les autres et pourtant essentielles à la transformation indispensable de sa personnalité dont sera issue son individualité.

Pour la réalisation de ce film, l’équipe de conception graphique de Rebelle s’est rendue plusieurs fois en Ecosse en 2006 et 2007 afin de s’imprégner de l’ambiance du pays en étudiant la nature et les vestiges historiques. Par exemple, ils ont pu créer le château de DunBroch en s’inspirant de l’Eilean Donan Castle et du Dunnottar Castle. Quant au fameux cercle de pierres visible dans le film, il rappelle incontestablement le site mégalithique de Callanish, que l’on peut découvrir sur l’île Lewis au nord-est de l’Ecosse. Autre curiosité qui prouve bien que rien n’a été laissé au hasard : Angus (en photo), le superbe cheval de Merida, est un savant rappel de la race de chevaux des Clydesdale originaire de la vallée de Clyde en Ecosse. Du point de vue de la mythologie écossaise, on reconnaît bien les feux follets bleus minuscules qui montrent parfois le chemin à Merida. Côté végétation, les animateurs des studios Pixar ont encore choisi de s’inspirer de la réalité du territoire écossais en proposant au sein de leur dessin animé pas moins de 40 espèces d’arbres différentes ! Autre aspect 100% écossais : les vêtements des personnages, évidemment : on retrouve le fameux motif de tartan (motif écossais à carreaux, récurrent dans les pays celtes) dont les teintes respectent ici savamment les codes couleurs traditionnels chers aux écossais.

> Pour lire une critique (0 spoiler) de Rebelle, le blog I love cinema

3 réflexions sur “Voyage en Ecosse, au pays de Rebelle, l’héroïne Pixar

  1. Quel bel article ! Tout en ayant vu le film, je reconnais que je n’avais pas poussé aussi loin mes recherches sur le film🙂
    Merci beaucoup pour le lien vers mon blog, c’est très gentil🙂

  2. Pingback: L'Ecosse, invitée d'honneur du Parc-Expo de La Rochelle du 31 août au 9 septembre 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s