Camargue : Aigues-Mortes, découvrez cette commune !

Notre nouvelle étape en France : en Camargue, à Aigues-Mortes, une belle commune française située dans le département du Gard, région Languedoc-Roussillon… Bienvenue dans cette fière cité médiévale fortifiée, bâtie par Saint-Louis !

Aigues-Mortes en Camargue / crédit photo : http://minu.me/7cfb/p

HISTOIRE

On connaît Aigues-Mortes depuis 1248, où ce territoire apparaît dans un texte sous la forme latinisée Aquae Mortuae, qui procède de l’occitan « Aigas Mortas » qui signifie « eaux mortes », « eaux stagnantes » (à cause des marais et étangs qui s’étendaient autour du village d’origine). Dans l’Antiquité, cette région voit l’aménagement de premiers marais salins dont les vestiges sont aussi perdus. Au Moyen-âge, le roi Charlemagne fait ériger la tour Matafère en 791 au milieu des marécages pour sécuriser les pêcheurs et ouvriers des salins. D’abord protectrice et guerrière, cette tour devient spirituelle quand Charlemagne l’octroie à l’abbaye des Bénédictins. Au moment des Croisades, Louis IX / Saint-Louis fait construire une route entre les marais en plus d’une tour Carbonnière pour protéger la ville et la tour de Constance pour abriter sa garnison. A partir de là, Louis IX s’élancera par deux fois pour les Croisades ! (en 1248 et 1270 où il meurt de dysenterie). Plus tard, au début du XIVe siècle, Philippe le Bel utilise ce site fortifié pour incarcérer les Templiers. Début XVe, d’importants travaux sont entrepris pour faciliter l’accès d’Aigues-Mortes à la mer. En 1806, une solution est enfin trouvée : Aigues-Mortes devient un port fluvial grâce au Canal du Rhône à Sète. Fin XIXe, la cité connaîtra un sanglant épisode historique : le massacre des Italiens en août 1893 (le plus grand massacre d’immigrés de l’histoire contemporaine de la France mais aussi l’un des plus grands scandales de son histoire judiciaire – puisqu’aucune condamnation ne sera jamais prononcée)…

Aigues-Mortes, ville fortifiée / crédit photo : http://minu.me/7cfa/p

PAYS

A Aigues-Mortes, au cœur de la Camargue, les amoureux de la nature pourront prendre le temps d’admirer une faune et une flore typique et généreuse : élevages de taureaux, de chevaux sauvages dans les marais environnants… Côté paysage, les marais salants évidemment sauront vous dépayser ainsi que le riche patrimoine médiéval des XIIIe et XIVe siècles et la proximité avec la mer.

TOURISME

Vous visiterez le joli centre-ville d’Aigues-Mortes ; la Tour de Constance datant de 1242 (sous Saint-Louis) avec sa salle des gardes et sa salle des chevaliers, ses remparts qui se déploient sur une longueur de 1600 m ; la Tour Carbonnière (1346) ; l’église Notre-Dame-des-Sablons qui date du milieu du XIIIe, sa statue de Saint-Louis, les restes d’un très vieux crucifix… ; la chapelle des Pénitents gris et celle des Pénitents blancs ; la place Saint-Louis, etc.

Une réflexion sur “Camargue : Aigues-Mortes, découvrez cette commune !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s