Festival Air d’Islande, voyage au cœur de l’Islande

Air d'Islande Festival, plongez au coeur de l'Islande

Pour la 5ème année consécutive, Paris et Nantes ouvrent leurs portes au festival Air d’Islande, du 31 janvier au 8 février 2013. Au programme de cette année, des événements inédits et des concerts inoubliables. En effet, cette année, le festival s’exporte à Nantes pour 3 jours d’évènements, de cinéma et surtout de concerts. Pour l’occasion, les Ghostigital plus connus sous le nom de Sugercubes, avec la célèbre Björk, ont mis le feu à la scène le jeudi 31 janvier. Pour les plus grands fans, le festival se produit également dans leur pays d’origine l’Islande.

Découvrir l’Islande grâce à un circuit organisé

C’est l’occasion de partir, vous en avez toujours rêvé, allez-y ! Aujourd’hui il est possible de profiter d’un séjour en Islande à un prix réduit. Que vous soyez à la recherche de liberté et de sensations fortes vous vivrez des moments inoubliables. L’Islande c’est le parfait mélange entre paysages féeriques et patrimoine intense. Les circuits Islande permettent une vue panoramique de cette île pour ne rien rater de votre séjour. En voiture ou accompagné d’un guide, vous vivrez des moments exceptionnels que vous ne regretterez pas.

Circuit Islande, découvrir l'Islande

Publicités

Oslo : nouveau musée Astrup Fearnley, par Renzo Piano

Le 27 septembre 2012, le nouveau musée Astrup Fearnley conçu par l’architecte Renzo Piano a été inauguré à Oslo, dans le quartier historique de la capitale de la Norvège. Gunnar Kvaran, le directeur du musée, a choisi de montrer à cette occasion une sélection de cette collection privée norvégienne, intitulée « To Be With Art is All We Ask » (titre choisi d’après l’œuvre performative de Gilbert & George datée de 1970). Le nouveau bâtiment de verre, de bois et d’acier est très lumineux, et possède une dimension humaniste.

Musée Astrup Fearnley à Oslo – crédit photo : http://curl.im/v0

On apprécie notamment sa silhouette ultra dynamique qui s’élève comme une voile de bateau sur ce petit paradis fait de galets et de galeries d’art, accueillant de nombreux visiteurs et collectionneurs. Ainsi, le musée Astrup Fearnley retrouve une belle âme, bien éloignée de son ancien décor au Dronningens Gate l’abritant depuis 1993.

Musée Astrup Fearnley par Renzo Piano / crédit photo : http://curl.im/v3

Sur 7000 m², le nouveau musée se compose de 3 bâtiments entourant une piazza et reliés par un toit de verre. Vous y découvrirez expositions temporaires et collection permanente parmi lesquelles de nombreuses peintures, installations et photographies d’artistes mondiaux des années 1980/2000 : des Américains tels Matthew Barney, Jeff Koons, Cindy Sherman ; des Allemands comme Anselm Kiefer, Andreas Gursky, Thomas Ruff, Thomas Struth ; l’Anglais Damien Hirst ; l’Italien Maurizio Cattelan ou encore le très connu Japonais Takashi Murakami.

En Suède, 40% des enfants de moins de deux ans utilisent Internet !

Quelques news de notre chère Scandinavie
On apprend dans un savoureux article de 01net. que 40% des petits Suédois de moins de 2 ans sont déjà accros au web ! Par le biais de jeux, d’applications, d’apprentissage, de visionnage de vidéos, de dessins animés et de musiques, les bébés et les enfants en Suède se consacrent désormais au web 2.0. Ces informations nous sont données par l’étude « Les Suédois et Internet – 2012 » rendue publique mercredi 17 octobre 2012. Forcément, à cet âge, les parents sont évidemment impliqués. Ce sont même les plus petits qui seraient « pluri-connectés » grâce à l’utilisation des tablettes tactiles…

Visitez Gotland, la plus grande île suédoise en mer Baltique

Cette semaine, nous avions envie de vous parler d’une île étonnante, Gotland, la plus grande île de Suède, entourée d’autres îles plus petites comme Gotska Sandön, Stora Karlsö, Lilla Karlsö ou encore la plus connue d’entre elles, Fårö, célèbre grâce à la figure mythique du réalisateur suédois Ingmar Bergman qui choisi de s’établir sur cette île où furent filmés plusieurs de ses films comme A travers le miroir (1961), Persona (1966), L’Heure du loup (1968), La Honte (1968), Une passion (1969) et Scènes de la vie conjugale (1972). On peut aussi citer Le Sacrifice, film d’Andreï Tarkovski (1986). Mais avant de s’arrêter sur Fårö, revenons-en à Gotland…

Ingmar Bergman sur Fåro – crédit photo : http://bit.ly/QEWtAy

C’est à 90 kilomètres à l’est de la Suède que vous découvrirez Gotland (à 130 kilomètres à l’ouest des côtes Lettones). La particularité la plus frappante de cette île est sa constitution sous forme de plateau calcaire sans montagne. Ainsi, Gotland est une île aux paysages vraiment époustouflants car terriblement dépaysants. Vous serez certainement impressionnés par les falaises le long de la côte ouest (le point culminant de l’île étant Lojsta, situé au centre de l’île, à 83m d’altitude). Les paysages arides sont aussi légions sur Gotland : on parle d' »Alvar » pour nommer les landes sèches particulières aux îles suédoises d’Öland et Gotland. Vous y trouverez d’étranges piliers calcaires appelés « raukar » (plutôt au sud et au nord de l’île). Ces sculptures naturelles incroyables sont formées par la mer et peuvent parfois atteindre 10 mètres de hauteur !

Gotland – colonnes de calcaire « raukar » – crédit photo : http://bit.ly/NQJhev

Sur Gotland, les amoureux de la nature pourront admirer de superbes espèces d’oiseaux, de lapin, de chevaux et des orchidées. Notez aussi la présence sur l’île de la plus ancienne race de moutons de Suède… Vous ne serez pas les seuls touristes sur Gotland puisqu’il s’agit d’une destination très prisée par les Suédois, attirés par le climat doux de l’île. Bon nombre d’entre eux s’adonnent alors aux randonnées, au vélo, au golf, au kayak en mer, à la plongée, etc. Bien évidemment, l’attraction principale reste Visby, la fameuse ville médiévale inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995. A Visby, vous pourrez admirer les églises médiévales, uniques au monde ! On peut compter 92 églises, encore ouvertes et utilisées pour les offices. Vous découvrirez les plus anciennes d’entre elles à Atlingbo, Fardhem et Stenkyrka : elles renferment des fresques, des reliefs et des croix en bois ou crucifix savamment sculptés. Autres curiosités touristiques : la Villa Kunterbunt à Kneippbyn, rendue célèbre par Fifi Brindacier, l’héroïne d’Astrid Lindgren.

Villa Kunterbunt – crédit photo : http://bit.ly/VI4ZlX

Visby – Gotland – crédit photo : http://bit.ly/UI1bD9

Du côté des événements, nous vous conseillons notamment la Medeltidsveckan c’est-à-dire la Semaine Médiévale qui attire chaque année 200.000 visiteurs passionnés de Moyen-âge. Visby redevient alors une ville hanséatique incroyable et les habitants sont costumés pendant plusieurs jours, vivant au rythme de la musique, du théâtre et du marché. Les Olympiades de Gotland attirent aussi de nombreux visiteurs à Stånga en juin. A Rone, vous pourrez participer aux championnats du monde officiels de kubb (sorte de jeu de quilles ou jeu d’échecs viking). Autre événement insolite, passionnant pour tout cinéphile : la Bergmanveckan ou Semaine Bergman à Fårö (la prochaine édition aura lieu du 24 au 30 juin 2013). Cette rencontre est une sorte de grande réunion incontournable des passionnés d’Ingmar Bergman, qui bénéficient, à cette occasion, de projections de films, de pièces de théâtre, d’émissions de radio ou de télévision. La Semaine Bergman comprend un total de 52 événements tous liés au maître du cinéma suédois contemporain. Si vous aimez l’art sous toutes ses formes, vous apprécierez les ateliers ouverts à tous par 95 artistes de Gotland pendant le week-end de la Pentecôte. Les amateurs de gastronomie ne manqueront pas de leur côté les chasses aux truffes et les week-ends dégustations pour goûter aux spécialités culinaires de Gotland !

Bergen Food Festival : quand Bryggen invite aux dégustations, du 7 au 9 septembre 2012

A Bryggen, le vieux quartier hanséatique de Bergen sur la côte ouest de la Norvège vous invite à de délicieuses dégustations et découvertes culinaires folkloriques du 7 au 9 septembre 2012, à l’occasion du Bergen Food Festival. De nombreuses entreprises locales profitent de cet événement pour présenter leurs spécialités et vous donner l’eau à la bouche grâce à des plats typiques et des produits frais délicieux. Un régal pour toute la famille ! Ce sont plus de 90 producteurs qui se retrouvent sur ce marché géant, proposant ainsi à foison fruits, cidre, bière, vin, pain, viande, poisson, fromage, etc. Quant aux enfants, de nombreuses activités leur sont proposées comme des cours de cuisine, de chasses aux trésors, des quizz, des ballades en calèche, etc.

Bergen Food Festival – crédit photo : http://bit.ly/POwpmc

Visiter Helsinki : circuits séjours tout compris dans la capitale de la Finlande

Bienvenue à Helsinki, la plus grande ville de la Finlande et sa capitale !

A Helsinki, vous séjournerez pendant votre séjour sur une Presqu’île entourée d’une multitude de petites îles, et l’élément minéral fera partie intégrante de votre voyage en Finlande.

Helsinki – crédit photo : http://bit.ly/TcVQ62

HISTOIRE

Fondée en 1550 par Gustav Vasa, roi de Suède, Helsinki (alors appelée Helsingfors) a pour mission de concurrencer Reval (c’est-à-dire Tallinn en Estonie). C’est à l’origine un village avec son église, son cimetière, ses commerces et ses habitations, avant l’occupation des Russes en guerre contre les Suédois pendant la grande guerre du Nord entre 1713 et 1721 (puis 1742), occupation provoquant un immense incendie. Ainsi, Helsinki doit être fortifiée pour résister aux prochaines attaques. La forteresse maritime de Sveaborg nait ainsi entre 1748 et 1798 (construction souhaitée aussi par le roi de France Louis XV, qui sera détruite par une expédition franco-anglaise pendant la guerre de Crimée). La Suède subit une défaite contre les Russes en 1808-1809 et la Finlande est ainsi annexée à l’Empire Russe. Helsinki devient la capitale de la nouvelle république en 1917, lors de l’indépendance de la Finlande.

Place du Sénat, Helsinki – crédit photo http://bit.ly/TUA3fh

CURIOSITÉS

A Helsinki, on ne sait plus très bien parfois si l’on se trouve dans un pays scandinave, un pays balte ou même carrément la Russie ! Cette capitale européenne présente de nombreuses traces de ses différentes dominations et l’on peut par exemple avoir un aperçu direct de ses liens avec la Russie en découvrant la statue du tsar Alexandre II sur la place du Sénat devant la cathédrale ou encore la ressemblance des bâtiments de la ville avec ceux de Saint-Pétersbourg… Les bâtiments conçus par l’architecte Carl Ludwig Engel selon un plan orthogonal sont de ceux-là. Vous pourrez visiter lors de votre séjour à Helsinki cette fameuse place du Sénat (ensemble architectural néo classique (1822-1852) avec l’Université, le Conseil d’Etat, la cathédrale luthérienne (1830-1852) ; le Musée national de Finlande (1905-1910), le Théâtre National  (1902) ; les bâtiments Art-Nouveau du centre-ville, la gare centrale (1910-1914), la statue d’Havis Amanda, le Palais Finlandia (1971), etc. Vous compléterez vos visites en découvrant le musée d’art contemporain, le musée d’art classique, le musée d’histoire naturelle, l’esplanade d’Helsinki, le stade olympique, le port Katajanokka, le drôle de bâtiment Ympyrätalo, le centre commercial Kamppi, etc.

FESTIVALS / CULTURE

Vous pourrez profiter de nombreuses expositions temporaires ou de festivals dans cette capitale culturelle (car Helsinki comporte 79 musées, 45 cinémas et 12 théâtres !). Nous vous conseillons notamment le festival d’Helsinki (en août).

Helsinki, capitale du design 2012 – crédit photo http://bit.ly/OTAh85

L’Islande est le pays où on lit le plus: Reykjavik, élue « Ville de littérature »

L’UNESCO a désigné au mois d’août Reykjavik, la capitale de l’Islande, comme « Ville de littérature » 2012. En effet, cette ville détient le record mondial du nombre de livres lus et écrits par an et par habitant !

Islande, Reykjavik – crédit photo : http://bit.ly/Ruaq7s

Selon l’association des écrivains islandais, le pays compterait plus de 400 auteurs, 40 maisons d’édition… pour seulement 320 000 habitants ! Or, en 2011, 757 livres ont été publiés, parallèlement à des ventes exceptionnelles dans le pays mais aussi dans le monde entier grâce aux traductions de qualité (notamment celles de Régis Boyer).

Le rapport extraordinaire qu’entretient l’Islande avec la littérature ne date pas d’hier ! Depuis la colonisation jusqu’au XIVe siècle, l’Islande est le bastion de la poésie eddique (pour ses Eddas poétiques, en prose, minora), de la poésie scaldique (Scalde) et des Sagas Islandaises (royales, miniatures, légendaires, de chevaliers, de saints, antiques, etc.). Plus proches de nous, des genres littéraires ont été abondamment nourris par les auteurs islandais : de nombreux auteurs contemporains de romans, nouvelles, contes, pièces de théâtre, littérature jeunesse, poésies, ouvrages de civilisations et romans policiers (polars) sont reconnus dans le monde entier.

Arnaldur Indriðason – crédit photo : http://bit.ly/S1qPmh

La littérature insulaire s’exporte donc de plus en plus. Arnaldur Indriðason est en tête de gondole dans toutes les librairies. Suivi de près par Arni Thorarinsson pour ses romans noirs. On pense aussi à Sjon, Einar Mar Gudmundsson ou Gudrun Eva Minerv udottir… Tous ces noms imprononçables n’en finissent pas de remplir nos étagères et autres bibliothèques et s’ajoutent à d’autres noms plus anciens et pourtant toujours aussi présents : Halldór Laxness évidemment (prix Nobel de littérature en 1955), Gunnar Gunnarsson, Steinunn Sigurðardóttir ou encore Thor Vilhjálmsson…
Souhaitons encore une longue vie à la littérature islandaise !