Séjour en Alsace : visiter Colmar et la Petite Venise

Cette semaine, l’été nous attire en Alsace et plus précisément à Colmar, la troisième ville de la région après Strasbourg et Mulhouse. C’est au cœur du vignoble alsacien et à proximité du piémont vosgien que nous prenons plaisir à flâner dans ce pays propice à la création de grands crus (le vin d’Alsace étant l’un des plus prisés dans toute l’Europe).

Colmar – crédit photo : http://bit.ly/QEBqTA

Cette région très touristique abrite de nombreux musées vraiment intéressants (dont le merveilleux musée des beaux-arts d’Unterlinden qui présente le non moins célèbre retable d’Issenheim du peintre Matthias Grünewald, 1512-1516). Cette ville culturelle, berceau des artistes Auguste Bartholdi (créateur, entre autres, de la statue de la Liberté) et de l’illustrateur Hansi (Jean-Jacques Waltz), possède un patrimoine architectural hors du commun : vous prendrez plaisir à découvrir l’architecture locale à travers la maison Pfister, ses superbes colombages et ses peintures murales, l’ancienne douane Koïfhus, le corps de garde ou encore la maison Adolph sur la place de la Cathédrale. Les férus de bâtiments religieux apprécieront ces sites remarquables comme la collégiale Saint-Martin au style gothique, l’église protestante de Saint-Matthieu ou le couvent des Dominicains (lié au Musée d’Unterlinden). La Renaissance s’impose aussi à Colmar à travers la célèbre Maison des Têtes (avec sa façade couverte de grotesques) ou la cour d’appel.

Retable d’Issenheim – crédit photo : http://bit.ly/Pze6zl

Quelques-uns de ces prestigieux bâtiments sont à découvrir au cœur de la Petite Venise – le quartier maraîcher de la Krutenau (faubourg sud de Colmar). Pourquoi « Petite Venise » ? Parce que les maisons (à toits à haut pignon) sont alignées de part et d’autre de la rivière Lauch… Ce quartier est aussi célèbre pour ses maisons de tanneurs et ses anciennes poissonneries.

Colmar, Petite Venise – crédit photo : http://bit.ly/Rs3dpt

Si vous passez quelque temps à Colmar, vous aurez peut-être la chance de participer à l’un des festivals organisés par la ville, tout au long de l’année : au printemps, nous aimons particulièrement le festival de rue, les Musicales (musique de chambre) ; en été, le Festival international de Colmar, le festival Natala et le festival d’orgue; en automne, le festival de jazz et le festival du film « 7 jours pour le 7e art » (sans oublier les nombreux salons très divers qui ont lieu toute l’année).

Publicités

Tallinn, capitale de l’Estonie : magie d’un voyage dans les Pays Baltes

Au cœur des Pays Baltes, nous vous proposons cette semaine une escapade à Tallinn, la sublime capitale d’Estonie, située sur la côte du golfe de Finlande en mer Baltique. Cette ancienne place de commerce bien connue en Scandinavie et Russie est citée dès 1154 dans un Atlas, avant d’apparaître dans des chroniques russes sous le nom de Kolyvan notamment. Le nom « Tallinn » apparaît certainement dès l’invasion danoise en 1219 si l’on comprend la contraction « Taani linn » comme transcription de « ville danoise ».

Ville membre de la Hanse au moyen-âge, Tallinn – ou Reval – devient synonyme de commerce du sel avant de devenir un haut lieu d’immigration allemande jusqu’à la Réforme luthérienne dans les années 1523-1524. Après la domination danoise puis allemande viendront les temps des invasions suédois et russe… La ville sort de la Seconde Guerre Mondiale meurtrie mais sa vieille ville s’en sort finalement assez bien, une chance lorsque l’on considère la richesse de son patrimoine historique classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 1997.

Par conséquent, Tallinn vous réserve d’incroyables surprises touristiques dont de superbes vestiges médiévaux ou des bâtiments aux façades classique, Renaissance, Baroque ou Rococo.

Du XIIIe siècle, la vieille ville a conservé ses remparts et ses tours (Numma, Kudjala, Sauna). Visitez par exemple le Musée de la mer au sein de la Tour Marguerite ou « Grosse Marguerite », l’Hôtel de ville (où vous découvrirez la plus ancienne pharmacie d’Europe encore en activité), son clocher datant du XIVe siècle, le château de Toompea bien visible sur la ville haute par sa couleur rose bonbon (il est aussi le siège du Parlement Estonien), la porte Renaissance de la maison de la confrérie des Têtes Noires, la maison des chevaliers d’Estland (Bibliothèque Nationale aujourd’hui), le château baroque de Catharinenthal (la résidence d’été de Pierre le Grand), les nombreuses églises gothiques, l’église baroque du Dôme et la cathédrale orthodoxe Alexandre-Nevsky (style moscovite, en photo). De nombreuses occupations et visites guidées vous attendent comme les 30 musées, les festivals de cinéma et de musique, les théâtres, les galeries d’art et d’exposition… Rien d’étonnant pour la capitale européenne de la culture en 2011.

Depuis le port de Tallinn, lors de votre séjour dans les Pays Baltes, vous pourrez poursuivre votre circuit en prenant un bateau pour Helsinki ou Stockholm

Midi Toulousain : circuit découverte en Pays d’Oc (Nailloux, Canal du Midi, Toulouse, Carcassonne)

Cette semaine – et pour inaugurer ce tout nouveau blog voyages et circuits en Europe – nous vous emmenons du côté de Toulouse, où il fait bon écouter l’accent chantant des habitants, dans cette ville rose au délicieux patrimoine français.

Le circuit que nous vous proposons débute à Nailloux, un petit village typique au cœur de la région du Lauragais. Prenez votre temps pour visiter ce lieu folklorique avant de vous tourner vers Mirepoix, deuxième étape de votre séjour. La bastide médiévale au pied des Pyrénées Cathares vous attend pour une visite guidée auprès de votre guide : découvrez la cathédrale et les maisons typiques à colombages avant de passer à table pour un déjeuner médiéval que vous n’êtes pas prêts d’oublier ! Au menu ? Dégustation de « fouées » (petites galettes de pain farcies). A Toulouse, vous goûterez à d’autres spécialités et des produits régionaux issus de fermes des environs.

Et si vous vous laissiez tenter par une croisière en péniche sur le Canal du Midi, construit par Pierre Paul de Riquet ? Vous profiterez du moment présent pour observer la ville rose depuis un autre point de vue, au gré des flots. La construction du canal vaut à elle seule le détour lorsqu’on reconnaît la prouesse technique que ce dernier représente. A Toulouse, d’autres visites guidées vous attendent (place du Capitole, hôtel de ville du XVIIIe, ruelles, hôtels particuliers de style Renaissance, basilique Saint-Sernin et de nombreux chefs d’œuvre de style roman).

A Mazères, bastide du XIIIe abritant les comtes de Foix dont le fameux Gaston Phébus, vous visiterez le Domaine des Oiseaux, superbe observatoire ornithologique, qui ravira les amateurs de faune atypique. Puis retour à la magie du terroir par des haltes dégustations de vins et de produits régionaux à Carcassonne (patrimoine mondial de l’UNESCO), où vous serez accueillis par des vignerons passionnés et fiers de vous parler de leur métier et de leurs produits. La ville médiévale fortifiée, bien évidemment, enchantera les férus d’histoire avec ses remparts et ses 52 tours ! Rien de mieux pour tomber littéralement amoureux de cette région : excellent séjour à vous !