Visiter Helsinki : circuits séjours tout compris dans la capitale de la Finlande

Bienvenue à Helsinki, la plus grande ville de la Finlande et sa capitale !

A Helsinki, vous séjournerez pendant votre séjour sur une Presqu’île entourée d’une multitude de petites îles, et l’élément minéral fera partie intégrante de votre voyage en Finlande.

Helsinki – crédit photo : http://bit.ly/TcVQ62

HISTOIRE

Fondée en 1550 par Gustav Vasa, roi de Suède, Helsinki (alors appelée Helsingfors) a pour mission de concurrencer Reval (c’est-à-dire Tallinn en Estonie). C’est à l’origine un village avec son église, son cimetière, ses commerces et ses habitations, avant l’occupation des Russes en guerre contre les Suédois pendant la grande guerre du Nord entre 1713 et 1721 (puis 1742), occupation provoquant un immense incendie. Ainsi, Helsinki doit être fortifiée pour résister aux prochaines attaques. La forteresse maritime de Sveaborg nait ainsi entre 1748 et 1798 (construction souhaitée aussi par le roi de France Louis XV, qui sera détruite par une expédition franco-anglaise pendant la guerre de Crimée). La Suède subit une défaite contre les Russes en 1808-1809 et la Finlande est ainsi annexée à l’Empire Russe. Helsinki devient la capitale de la nouvelle république en 1917, lors de l’indépendance de la Finlande.

Place du Sénat, Helsinki – crédit photo http://bit.ly/TUA3fh

CURIOSITÉS

A Helsinki, on ne sait plus très bien parfois si l’on se trouve dans un pays scandinave, un pays balte ou même carrément la Russie ! Cette capitale européenne présente de nombreuses traces de ses différentes dominations et l’on peut par exemple avoir un aperçu direct de ses liens avec la Russie en découvrant la statue du tsar Alexandre II sur la place du Sénat devant la cathédrale ou encore la ressemblance des bâtiments de la ville avec ceux de Saint-Pétersbourg… Les bâtiments conçus par l’architecte Carl Ludwig Engel selon un plan orthogonal sont de ceux-là. Vous pourrez visiter lors de votre séjour à Helsinki cette fameuse place du Sénat (ensemble architectural néo classique (1822-1852) avec l’Université, le Conseil d’Etat, la cathédrale luthérienne (1830-1852) ; le Musée national de Finlande (1905-1910), le Théâtre National  (1902) ; les bâtiments Art-Nouveau du centre-ville, la gare centrale (1910-1914), la statue d’Havis Amanda, le Palais Finlandia (1971), etc. Vous compléterez vos visites en découvrant le musée d’art contemporain, le musée d’art classique, le musée d’histoire naturelle, l’esplanade d’Helsinki, le stade olympique, le port Katajanokka, le drôle de bâtiment Ympyrätalo, le centre commercial Kamppi, etc.

FESTIVALS / CULTURE

Vous pourrez profiter de nombreuses expositions temporaires ou de festivals dans cette capitale culturelle (car Helsinki comporte 79 musées, 45 cinémas et 12 théâtres !). Nous vous conseillons notamment le festival d’Helsinki (en août).

Helsinki, capitale du design 2012 – crédit photo http://bit.ly/OTAh85

Publicités

Tallinn, capitale de l’Estonie : magie d’un voyage dans les Pays Baltes

Au cœur des Pays Baltes, nous vous proposons cette semaine une escapade à Tallinn, la sublime capitale d’Estonie, située sur la côte du golfe de Finlande en mer Baltique. Cette ancienne place de commerce bien connue en Scandinavie et Russie est citée dès 1154 dans un Atlas, avant d’apparaître dans des chroniques russes sous le nom de Kolyvan notamment. Le nom « Tallinn » apparaît certainement dès l’invasion danoise en 1219 si l’on comprend la contraction « Taani linn » comme transcription de « ville danoise ».

Ville membre de la Hanse au moyen-âge, Tallinn – ou Reval – devient synonyme de commerce du sel avant de devenir un haut lieu d’immigration allemande jusqu’à la Réforme luthérienne dans les années 1523-1524. Après la domination danoise puis allemande viendront les temps des invasions suédois et russe… La ville sort de la Seconde Guerre Mondiale meurtrie mais sa vieille ville s’en sort finalement assez bien, une chance lorsque l’on considère la richesse de son patrimoine historique classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 1997.

Par conséquent, Tallinn vous réserve d’incroyables surprises touristiques dont de superbes vestiges médiévaux ou des bâtiments aux façades classique, Renaissance, Baroque ou Rococo.

Du XIIIe siècle, la vieille ville a conservé ses remparts et ses tours (Numma, Kudjala, Sauna). Visitez par exemple le Musée de la mer au sein de la Tour Marguerite ou « Grosse Marguerite », l’Hôtel de ville (où vous découvrirez la plus ancienne pharmacie d’Europe encore en activité), son clocher datant du XIVe siècle, le château de Toompea bien visible sur la ville haute par sa couleur rose bonbon (il est aussi le siège du Parlement Estonien), la porte Renaissance de la maison de la confrérie des Têtes Noires, la maison des chevaliers d’Estland (Bibliothèque Nationale aujourd’hui), le château baroque de Catharinenthal (la résidence d’été de Pierre le Grand), les nombreuses églises gothiques, l’église baroque du Dôme et la cathédrale orthodoxe Alexandre-Nevsky (style moscovite, en photo). De nombreuses occupations et visites guidées vous attendent comme les 30 musées, les festivals de cinéma et de musique, les théâtres, les galeries d’art et d’exposition… Rien d’étonnant pour la capitale européenne de la culture en 2011.

Depuis le port de Tallinn, lors de votre séjour dans les Pays Baltes, vous pourrez poursuivre votre circuit en prenant un bateau pour Helsinki ou Stockholm