Séjour en Auvergne : partir à la découverte du Cantal

Situé en Auvergne, le département du Cantal vous accueille toute l’année pour des vacances 100% nature.

HISTOIRE

Le nom « Cantal » vient du Plomb du Cantal, sommet le plus élevé des Monts du Cantal au cœur de l’Auvergne. C’est aussi le nom d’une ancienne région, le Cantalès, qui s’étendait au nord-ouest d’Aurillac depuis 885. Aujourd’hui, certains toponymes conservent encore ce nom comme Saint-Etienne du Cantalès…

Crêtes du Puy Mary, Cantal. Crédit photo : http://bit.ly/RkSSGr

QUE FAIRE DANS LE CANTAL ?

Surtout de belles randonnées au cœur du merveilleux parc naturel régional des volcans d’Auvergne. Le mot d’ordre ? Un tourisme vert, de montagne. Vous pourrez notamment découvrir le Puy Mary (1787m) qui vous fera accéder à l’un des plus beaux panoramas d’Europe ; le Plomb du Cantal (à 1855m), le village de Salers et ses magnifiques vaches, les Gorges de la Truyère (vous ne manquerez pas de vous rendre au Viaduc de Garabit ou au château d’Alleuze) ou encore le château de Val.

Cantal, vache Salers – crédit photo http://bit.ly/UrEzEm

Les plus sportifs d’entre vous s’adonneront aux randonnées pédestres ou à VTT dans le massif cantalien. Escalade, canyoning, kayak, voile, pêche, ULM sont encore d’autres idées d’activités qui séduiront petits et grands. En hiver, la station du Lioran vous donne accès à la pratique du ski alpin, du snowboard ou du patinage. Autres possibilités : les randonnées en raquettes et le ski de fond.

POUR LES AMATEURS DE PATRIMOINE

Vous aimez les beaux bâtiments historiques ? De ce point de vue, le Cantal est d’une richesse exceptionnelle. Edifices religieux romans (églises de Cheylade, Dienne, Massiac), gothiques (cathédrale Saint-Pierre de Saint-Flour), châteaux (Val, Anjony, Pesteils, La Vigne), anciennes stations thermales (Chaudes-Aigues, Vic-sur-Cère), sans oublier les « petites cités de caractère » sauront vous accueillir et entrecouper vos journées de randonnées.

Circuit en Vendée : du Puy du Fou au Marais Poitevin en passant par La Rochelle

Une région française où il fait bon vivre pour passer de belles vacances d’été? La Vendée, évidemment, dont le chef-lieu est La Roche-sur-Yon… Laissez-vous guider au cœur de ce circuit que nous vous proposons, depuis le Puy du Fou jusqu’au Marais Poitevin en passant par La Rochelle.

La Rochelle : Crédit photo http://bit.ly/Nt7Sok

Et si vous débutiez votre séjour en Vendée par Chantonnay, une commune située à la porte du Bocage vendéen ? Cette petite ville calme est un havre de paix écologique et l’un des villages fleuris les plus beaux de France. Depuis ce petit coin de nature paradisiaque, vous partirez à la conquête du Grand Parc du Puy du Fou pour vivre une journée inoubliable : traversez toutes les époques, prenez-vous pour un certain MartyMcFly pour faire ce saut dans le temps si dépaysant et fantastique ! Depuis l’époque Gallo-Romaine, le Moyen-Âge, la Renaissance, jusqu’à la Belle Epoque, vous vivrez les plus riches heures de la région grâce à des spectacles grandioses dignes des plus grandes œuvres son et lumière. En cette année 2012, vivez les 35 ans de la fameuse Cinéscénie et découvrez un véritable feu d’artifice de nouveautés qui viennent célébrer cet anniversaire. Plusieurs spectacles s’offrent à vous : le signe du triomphe, les Vikings, le bal des oiseaux fantômes, le secret de la lance, Mousquetaire de Richelieu. Du côté des villages, vous traverserez la cité médiévale, le village du XVIIIe siècle ou le bourg de 1900. Les enfants s’amuseront au coeur d’une nature généreuse auprès d’animaux adorables, avant de découvrir d’autres spectacles ou le monde imaginaire de Jean de La Fontaine (nouveauté 2012). En famille ou entre amis, ce lieu magique est fait pour vous !

Le Puy du Fou 2012 crédit photo : http://bit.ly/NRcCDV

Plus loin, vous découvrirez La Rochelle, la fameuse « Porte Océane ». Capitale historique de l’Aunis, ce complexe portuaire est une cité millénaire, dotée d’un riche patrimoine historique et urbain. Nous vous conseillons la visite de la ville fortifiée avec ses nombreux bâtiments de défense et ses tours médiévales du Vieux-Port (la Tour Saint-Nicolas, la Tour de la Chaîne et celle de la Lanterne). Ces vestiges sont issus de l’enceinte médiévale du XIVe siècle rasée par Richelieu en 1628 lors du siège de la ville. La porte de la Grosse Horloge vaut vraiment le détour ainsi que l’Hôtel de ville Renaissance et de nombreux édifices classiques (dont l’Hôtel de la Bourse). Du côté des parcs et jardins publics, nous vous invitons à vous poser quelques instants au sein du Parc Charruyer (classé monument historique en 1931) et le Parc Frank Delmas, reliés par les Allées du Mail. Les plages, évidemment, vous invitent à des moments de farniente, comme sur la Plage de la Concurrence ou celle des Minimes (avec son Phare du Bout du Monde), sans oublier la plage de Chef de Baie et celle d’Aytré. Un circuit-séjour en Vendée ne serait pas ce qu’il est sans une visite du célèbre aquarium de La Rochelle situé au cœur de la ville depuis 2001. Il s’agit là de l’un des plus grands aquariums d’Europe avec ses quelques 10 000 espèces issues du monde entier : magique ! Les amateurs de musées s’y retrouveront aussi, parmi le musée des Beaux-Arts de La Rochelle (de 1844), le musée d’Orbigny-Bernon (1921, faïences et porcelaines), son musée d’histoire naturelle (1831), le musée du Nouveau Monde, le musée maritime, le premier musée des automates, etc.

Marais Poitevin, crédit photo : http://bit.ly/NeCATJ

Le Marais Poitevin et la baie d’Aiguillon forment encore une autre curiosité de cette région verdoyante : la Venise Verte (Maillezais, récompensée par le Label Grand Site de France), à la faune et flore exceptionnelles, vous invite à une ballade en barque, au rythme des canaux empruntés par les maraîchins sur des « plates » qu’ils manient à l’aide de leurs « pigouilles ». De là, vous pourrez visiter Tiffauges afin de découvrir avec stupeur le tristement célèbre Château de Barbe-Bleue : frissons garantis !

Circuit séjour au cœur du Jura, Balcon du Léman : la nature à l’état pur, jusqu’en Suisse !

Nouvelle idée de destination pour vos prochaines vacances en France et ses environs : le Jura, ses lacs et un délicieux aperçu de la Suisse

Bienvenue dans la région dite du « Balcon du Léman » : depuis le Col de la Faucille, succombez d’emblée à une vue impressionnante sur le Jura : coup de cœur assuré ! Ce voyage vous plongera au sein d’une nature verdoyante, riche, à la faune et flore magiques.  Vous visiterez le parc Naturel régional du Haut Jura avant d’aborder le pays de Gex. Parmi les plus belles curiosités, nous vous conseillons le Mont-Rond pour son panorama incroyable sur la chaîne des Alpes et le Lac Léman. Vous continuerez votre petit périple en traversant la vallée de la Valserine, Cerdon et sa cuivrerie.

A Mijoux, petit village typique, d’autres artisans vous attendent pour vous dévoiler leurs secrets de fabrication comme les tailleurs de pierres fines… A Saint-Claude, les maîtres pipiers prendront le temps de vous parler de la fabrication des pipes. Autre spécialité de la région à découvrir : l’amour des diamants et de l’art joaillier. La Vallée de Joux saura quant à elle émerveiller les plus grands amateurs de haute horlogerie par la variété de ses manufactures issues des plus grandes marques de montres suisses.

De nombreuses dégustations vous attendent dans cette région riche en folklore et autres coutumes… Goûtez aux délicieux fromages du Jura, aux charcuteries et aux saucisses de Morteau, fumées dans les « thuyés »… Les grands crus du Jura dont le vin pétillant de Cerdon sont d’autres gourmandises à ne pas manquer !

Pour vous reposer, rien de tel que l’élégante station thermale de Divonne-les-Bains : soins minceur, bien-être et détente vous attendent pour vous permettre de vous ressourcer en toute quiétude. Les amateurs d’histoire et de littérature se rendront ensuite à Ferney Voltaire, lieu de résidence du célèbre François-Marie Arouet dit Voltaire (1694-1778).

  

La nature, toujours, vous enchante en suivant le Circuit des Lacs et des Cascades du Jura (comme les cascades du Hérisson et le célèbre belvédère des 4 lacs). La Suisse vous accueillera lors de vos échappées belles à Arbois (cité vignoble connue dans le monde entier), Genève (pour son fameux jet d’eau, son muséum et ses boutiques de luxe), Nyon (pour son château, son ancienne cité gallo-romaine, ses points de vue superbes sur le lac), les rives du Léman en suivant la Riviera vaudoise, magnifique, Lausanne et enfin Montreux (qui bat son plein à l’occasion de son festival de Jazz, qui a lieu chaque année entre fin juin et début juillet).

Loire-Atlantique et Morbihan : quand l’appel du Sud de la Bretagne se fait entendre !

Cette semaine, direction la Loire-Atlantique ! Lors de ce circuit en pension complète, je m’amuse à rêver de vacances dignes de celles de Monsieur Hulot sur la plage Saint-Marc, de découvertes au cœur de l’Histoire sur les Chantiers de l’Atlantique à St Nazaire, de fraîcheur iodée, de dégustations de produits du terroir et de ballades dans les marais salants de Guérande

La presqu’île guérandaise m’attire pour ses marais salants, ses villages de paludiers, sa fameuse cité médiévale et toutes ses autres curiosités… Plus loin, je découvre le Parc Naturel Régional de Brière, toujours avec ses marais, son village typique Kerhinet, ses maisons curieuses à toits de chaume. Je me laisse à rêver de promenades en calèches en fin de journée… avant de tomber amoureuse de la Côte d’Amour avec ses sublimes plages et stations balnéaires réputées, au fin sable blanc : bercée par mes souvenirs, je retrouve la magie de La Baule, Pornichet, Le Pouliguen, Le Croisic ou La Turballe…

La Baule – crédit photo : http://bit.ly/N5znQl

Retour dans les terres avec la visite de Nantes, sa vieille ville, son célèbre Château des Ducs de Bretagne et sa cathédrale. Sur la route des vins nantais, je déguste aussi (avec modération) des cépages délicieux de vins de Loire et de Muscadet, relevant le goût savoureux de mes huitres fraiches. C’est alors le moment d’une douce croisière sur l’Erdre, m’entraînant vers la Côte de Jade bien connue pour ses plages propices à la farniente : Pornic, St-Gildas et Saint-Brévin-les-Pins. Sans oublier un coup d’œil extraordinaire au pont suspendu de Saint-Nazaire haut de 68m et long de 3356m (1975).

Château de Nantes

D’autres émotions m’attendent sur l’île de Noirmoutier lorsque je découvre son abbatiale St Philibert, le Port de l’Herbaudière ou le Passage du Gois… L’île d’Yeu m’attire aussi avec son église de Saint-Sauveur, sa citadelle, son Vieux-Château, son petit port de pêche de La Meule, la pointe du But et bien évidemment son emblématique phare. Belle-Île en Mer (Morbihan, Bretagne Sud) me subjugue par la beauté de son site, sa citadelle Vauban au Palais, les Aiguilles de Port-Coton, le port de Sauzon, le phare de Goulphar, les sublimes sentiers côtiers et les plages, surtout la plus grande, la plage de Donnant.

Château de l’île d’Yeu – crédit photo : http://bit.ly/N6iZ5s

A La Gacilly, je suis au pays des fleurs : je prends plaisir à découvrir son petit village médiéval, son Végétarium, le site d’Yves Rocher et son jardin botanique… Puis je reprends la route afin de rejoindre Vannes, au cœur du Golfe de Morbihan, ainsi que l’Île aux Moines, Carnac et ses menhirs, Sainte-Anne d’Auray et la superbe Presqu’île de Quiberon